Louis FIMA

Alto | CNSM de Paris - CRR de Paris-PSPBB - ProQuartet

Session intensive du 30 août au 1er septembre 2016

Photo

Après une licence de musicologie à la Sorbonne, Louis Fima obtient deux premiers prix d'alto et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, avant de poursuivre ses études à l'université de Yale aux Etats-Unis. Il est en 1982, lauréat, premier nommé du concours international d'alto des jeunesses musicales à Belgrade. Une expérience de plus de 10 ans le lie à l'ensemble Inter-Contemporain avec lequel, en tant qu'artiste invité, il joue et enregistre, ainsi qu'avec la musique de scène à la Comédie Française. Successivement alto solo de l'orchestre de chambre Jean-François Paillard, de l'ensemble Jean-Walter Audoli, de l'orchestre international des jeunesses musicales, de l'orchestre des jeunes de l'orchestre de Paris, sous l'impulsion de Daniel Barenboim, altiste du quatuor Razumowsky, il fonda en 1985 le sextuor Brahms, puis, en 1987, le quatuor Arpeggione, formations avec lesquelles il remporte des distinctions internationales (Evian, Paris) et se produit dans de prestigieux festivals (Salzburg, Lockenhaus...).

Il réalise en 2004 la création française d'"Instants suspendus", pièce pour alto solo du compositeur israélien André Hajdu et, en 2005, il compose et enregistre la musique pour la pièce L'escale de Paul Hengge. S'ensuivent d'autres collaborations avec la scène : "Bonté Divine" en 2009 et "Le vieux juif blonde" en 2010.

Parallèlement, Louis Fima poursuit une intense activité pédagogique comme professeur d'alto au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris et, jusqu'en 2013, au conservatoire Jacques Ibert du 19 ème arrondissement. Depuis 2012, il enseigne également au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, comme assistant de Pierre-Henri Xuereb.

Il dispense des cours de quatuor à cordes de haut niveau au sein de l'association Proquartet. En 2013, il est invité, dans le cadre du projet européen "ESTHER", par le Royal College of Music de Londres pour donner une master-classe sur les œuvres de compositeurs juifs en exil au temps du régime nazi.

Louis Fima a été pendant plus de 15 ans l'invité régulier du festival Académie des Arcs et depuis 2007 celui de l'Académie du Grand Nancy et du Festival Nancyphonies.

Enfin, depuis 2006, Louis Fima se consacre avec enthousiasme à la direction d'orchestre auprès des formations étudiantes du CRR de Paris.